Témoignages

notepadVerbatim ! Ce qu'ils en pensent...

Depuis 2004, nous avons réalisés plusieurs centaines de cadres. Les premiers (tout en bas de la page) l'étaient sous une autre marque... Et les derniers portent le nom GRADE9.  Cette section vous donne les avis de quelques un de nos clients à propos du cadre titane que nous leur avons réalisé. 

Si vous aussi vous possédez un de nos "vélo titane" et si vous voulez nous faire part de vos impressions, n'hésitez pas à nous envoyer un mail à ce sujet avec une photo votre vélo. Les commentaires les plus récents sont en haut de la page.

 

Denis, 40 ans, cadre sur mesure, témoignage après 8 mois et 3000 Km

Le Grade9 de DenisAcheter un cadre sur mesure n’est pas une décision anodine et simple comme choisir un vélo catalogue en magasin. La réflexion aura pris 2 ans pour ma part.

Pratiquant sportif et aimant les profils accidentés et montagneux, je voulais un vélo nerveux et confortable pour des sorties aussi bien courtes et intenses que longues à la journée avec de forts dénivelés.

Une fois ce cahier des charges très basique établi, il restait à trouver l’artisan en qui j’aurai confiance pour réaliser ce cadre, par ce qu’évidemment celui-ci serait artisanal et non issu d’une production série, non pas qu’elles soient forcément mauvaises mais simplement parce que je voulais avoir « mon vélo » et de préférence fait « localement ».

J’ai longuement étudié l’ensemble des offres artisanales européennes, à scruter le moindre détail de finition, lire XX commentaires de clients, chercher à comprendre comment se déroule de processus de définition des cotes et géométrie, comparer les tarifs qui peuvent varier énormément, m’assurer de l’origine réelle du cadre – pas toujours clairement exprimée… etc…

Plusieurs mois passent, je suis réceptif aux articles précis et sans langue de bois rédigés par Bjorn Teani sur le site de Grade9. Je me décide à le contacter à quelques jours de mes 40 ans, j’apprécie immédiatement son franc parlé. Pratiquant très averti mais n’ayant pas roulé sur des dizaines de vélo différents, mon approche est plutôt humble et je préfère me laisser guider dans les choix plutôt qu’essayer d’imposer mes perceptions qui l’avenir me le confirmera n’étaient pas forcément justes !

La décision de m’engager avec Grade 9 est désormais prise, en quelques jours je réponds au questionnaire reçu accompagné de mes mesures. Très vite je reçois une première proposition de géométrie et nous tentons de nous en approcher en modifiant ma position sur mon vélo actuel.

Les 2 mois suivants seront dédiés à plusieurs sorties tests avec débriefing systématique avec Bjorn par mail ou téléphone (merci pour la disponibilité !). Les changements de position même si apparemment assez mineurs m’ont initialement énormément dérouté et mis dans le doute !

Finalement après plusieurs itérations toujours assez proches de la position initiale envisagée j’ai retrouvé des sensations de pédalage « efficace » et surtout supprimé cette douleur lombaire qui apparaissait parfois sur les longues montées.

3 mois plus tard mon cadre est prêt juste avant de partir en congés, montage en express puis 3 semaines de sorties intensives en montagne auront suffit à me convaincre de mon choix :

Le vélo est magnifique. La position parfaite, je suis posé et à l’aise quelque soit le terrain. Un triangle avant rigide et précis et du confort à l’arrière.

8 mois et environ 3000km après mes premiers tours de roue je ne regrette absolument pas d’avoir sauté le pas et fait confiance à Grade 9, ce vélo est un régal à rouler. Ma pratique historique est plus axée VTT, désormais j’ai toujours le doute à savoir quelle sera ma prochaine sortie, VTT ou route !

 

Denis, 72 ans, cadre sur mesure, témoignage après 4 ans et 20 000Km.

Le Grade9 de DenisLa prise de commande s’est faite sans difficultés, avec précision. Les prises de mesures téléphoniques furent efficaces, accompagnées d’une étude de positionnements à partir de mon ancien vélo afin de corriger certains défauts. De nombreuses photos de ma personne suivies de discussions appropriées ont rapidement permis de créer le fameux cadre.
Bref je suis réellement satisfait de mon choix.

 

Martial 29 ans, cadre sur mesure, témoignage après 2 ans d'utilisation 

Le Grade9 Gravel Titane de MartialPremièrement le contact avec l'entreprise est professionnel et on se sent écouté.

En ce qui concerne le positionnement, cela s'est révélé très bénéfique et m'a permit de régler des douleurs au niveau du dos après quelques heures de selle. La prise de mesure a tout de même été fastidieuse pour moi qui est un novice mais cela se fait avec un peu de patience.

Après tout juste un millier de kilomètres au guidon du type G je suis très content de ce cadre qui offre un confort exceptionnel et qui reste réactif lorsque l'on veut accélérer. La qualité de finition du cadre est superbe et offre un design unique qui permet de se démarquer des vélos de série.

Pour résumer, si vous souhaitez vous offrir un cadre avec une très belle finition qui sort du lot, vous offrant un comportement spécifique lié au titane ainsi qu'une qualité d'écoute et de réponse à vos interrogations, c'est le bon endroit.

 

Philippe 62 ans, cadre sur mesure, témoignage après 3 ans d'utilisation

Excellentes prestations de conseil et de réalisation du matériel.

Le Grade9 de PhilippeDans un premier temps j’ai commandé une étude posturale afin de déterminer la position optimale et la géométrie du cadre : cela a été tout simplement le meilleur investissement que j’ai réalisé depuis que je pratique le vélo de route ! Depuis des années je roulais avec des réglages intuitifs qui n’étaient pas adaptés, et l’étude très sérieuse assortie d’un entretien avec Bjorn m’a permis de déterminer de nouveaux réglages que j’ai immédiatement testés sur mon ancien vélo avec des composants d’entrée de gamme. Les résultats ont d’emblée abouti à la disparition des douleurs aux cervicales et au fessier sur des parcours de 3 à 5 heures, et une amélioration sensible des performances.

Après plusieurs séances pour tester quelques variantes proches des préconisations initiales, j’ai commandé le cadre ainsi que la potence, bagues, tige de selle et collier titane et une fourche carbone : l’ensemble a été livré dans le délai convenu dans un emballage très sérieux. J’ai assemblé mon vélo en retenant autant que possible des composants de source française (esprit de mon projet) et les tests se sont révélés conformes aux attentes : confort de roulage (peu de vibration et silence), réponse lors des accélérations, précision des trajectoires dans les descentes de montagne. Après presque 12000km parcourus en 3 ans, j’éprouve toujours autant de plaisir que le premier jour à rouler avec ce vélo ! Un seul souci : il faut le garder à l’œil car il fait des envieux !!!

Synthèse des points positifs :

  • Expertise (étude posturale et fabrication des cadres)
  • Ecoute
  • Ouverture (encouragement à tester des variantes autour des préconisations)
  • Réactivité
  • Qualité de réalisation des équipements
  • Respect des délais annoncés

Synthèse des points améliorables :

  • Disponibilité des accessoires titane (tige de selle, potence, visserie…)

 

Frédy, cadre sur mesure, témoignage après 1 an d'utilisation

Le Grade9 Gravel Titane de FrédyJe roule depuis un peu plus d'un an maintenant avec mon GRADE 9 et je me régale à chaque sortie. J'ai choisi le modèle GRAVEL car je voulais pouvoir installer des pneus de 32 mm pour leur confort supplémentaire en longue distance. J'ai fait un peu plus de 10 000 km avec depuis mon achat . La géométrie que vous m'avez proposé me convient parfaitement. Si j'avais un point négatif à signaler, il concernerait la fourche sur laquelle on ne peut pas fixer d'éclairage car elle n'a pas de perçage traversant ou d'insert fileté vers l'avant. A part cela, que du bonheur.

 

 

Frank 52 ans, cadre sur mesure, témoignage après 1 an d'utilisation

Le Grade9 de FrankDésireux de faire l'acquisition d'un vélo d'artisan fabriqué dans des matériaux nobles, je me suis naturellement tourné vers l'Atelier Titane. Si le processus d'étude posturale ne m'a pas paru des plus efficaces en dépit des explications détaillées et des nombreux échanges patients avec Bjorn, et aussi parce que j'aurais pu me rendre avec plaisir en Savoie, voisine du Dauphiné, pour réaliser simplement cette étape, nous avons fini par converger sur une posture après avoir effectué quelques tests sur mon vélo précédent, et le cadre a donc été lancé en fabrication.

Quelque temps après, Bjorn est revenu vers moi pour finaliser le choix des composants et des périphériques, me laissant le choix final bien sûr, mais en me faisant des propositions qui s'avèrent judicieuses. Finalement, après 6 mois de gestation, je suis venu à Saint-Germain réceptionner ma monture, excité comme un gamin à Noël ! Les premiers essais ont confirmé que le vélo correspondait parfaitement à mes souhaits !

J'ai pu effectuer l'ascension du Mont-Ventoux comme j'essaie de la faire chaque année depuis longtemps, puis partir en Haute-Savoie découvrir quelques cols l'été. J'ai également fait une randonnée de plus de 200 km dans mes Alpes Dauphinoises, confirmant le confort de roulage du vélo. Après 2200 km roulés entre juin et octobre 2023, je confirme avoir fait le bon choix !

 

Gilbert 65 ans, cadre sur mesure, témoignage après 1 an d'utilisation

Le Grade9 de GilbertArrivé à la retraite j'avais toujours rêvé d'avoir un vélo titane.

Je me tourne vers Grade9 et j'appelle M. TEANI. Je suis très bien acceuili et n'ayant aucune expérience du sur mesure je me laisse guider.
Tout de même un peu surpris des résultats de l'étude, je lui fais confiance par mail et téléphone toujours ponctuel et précis M. TEANI (dans ma tête je l'appelle Bjorn !) est très professionnel et expérimenté.

Je finalise, les délais sont respectés, livraison sans problème.

Depuis un an j'ai parcouru 4000 km (oui je sais c'est pas beaucoup mais l'hiver c'est ski de fond et vtt !).

Je suis très satisfait, plus aucune douleur ni au dos ni au genou, que du plaisir. Merci M. TEANI de Grade9. Vous avez trouvé MA position.

 

Le Grade9 Gravel titane de ThierryThierry, cadre type Gravel, témoignage après 3 ans d'utilisation

Un vélo qui me suit partout trajet travail vacances en corse résistant à tout pluie neige traversée du maquis corse. Un régal !

Merci le titane pour la souplesse la résistance à l'abrasion.

 

Gauthier, 35 ans, cadre sur mesure, témoignage après 1 an d'utilisation (coureur Co-Factory).

A mon tour d’écrire quelques lignes sur mon Grade9. Petite présentation : Raison Gauthier  / 35 ans / 1m92 pour 81 à 85 kilos / 10000 à 12000 kms par an / 500 heures de sport par an avec du ski de fond l’hiver/ j’habite à Modane donc malgré mon gabarit mon terrain d’entrainement  « les alpes » / puissance record sur 5min 470 watts et sur 20 min 410 watts.

Le Grade9 de GauthierVélos que j’ai déjà eu personnellement : Specialized S-Works 1 et 2, Specialized Venge, Cervélo r3, Scott cr1 SL, Scott Addict,...  (sans parler vélo de chrono et vtt) et que j'ai pu tester : Scott Foil, Norco frein à disque, Scott Addict r3 ...

Quelques perfs : Champion France masters et régional FFC3 en contre la montre, 10ème à l’Ardéchoise, 5ème Serre Che' Luc Alphand, top 20 à la Time Megève Mont Blanc, Cycl’Aygoual et Faucigny Glières.

Pourquoi avoir acheté un cadre titane ? Et bien pour être honnête je n’aurai jamais pensé en acquérir un. J’ai rencontré Bjorn et Grade9 par le biais de Bastien à l’Atelier Titane. Bastien m’a en effet monté une paire de roues Mira et ils travaillent dans le même atelier.

Nous avons donc sympathisé et beaucoup parlé vélo, comportement, matériaux etc. Ma passion du vélo, du matériel, mais aussi l’idée d’avoir un vélo différent m’a fait franchir le pas.

Et voila un an que je possède mon Grade9, je dois avouer que je n’ai pas tout de suite trouvé mes marques sur ce cadre titane. Bjorn m’avait prévenu : c’est différent et il y a un temps d'adaptation. En effet on à l’habitude de s’employer un peu pour faire avancer nos vélos en carbone, surtout dans les pentes raides. Avec le titane ça ne va pas moins vite et c’est plus doux, plus linéaire...

Le plus flagrant est lors des entrainements de type fractionnés c'est lorsque l’on passe de 250 watt à plus de 400 watts. Le démarrage est certes moins fulgurant qu’avec un carbone mais il est plus facile de tenir la vitesse qu’avec les carbones que j’ai connu (le Cervélo r3 n’en parlons pas j’étais collé par rapport au Scott cr1). Mais mis a part à l’entrainement ce n'est pas souvent qu’on met 400 watt dans le vélo.

Je viens de réaliser 2 sorties longues, (137 km, 3000 d+ et 5h30 et le lendemain 162 km ,3600 d+ et 6h40 de selle) et là j’ai réellement ressenti l’intérêt d’un tel vélo sur des longues sorties. En effet j’ai souvenir des sorties longues lorsque je préparais les cyclo-sportives comme l’ardéchoise ou la Time Megève Mt Blanc : après 5h de vélo je subissais mon vélo et rentrais vraiment dans le dur. Là, après 6h de vélo et 3000 m de dénivelé j’ai effectué la terrible montée de Jafferau vers Bardonechia (entre 9 a 12%), certes je n’allais pas vite mais jamais le vélo ne m’a pénalisé ou réellement collé. Rien à voir avec ce que j’ai connu sur mes différents carbones quand il fallait s’employer pour avancer.

Sur le plat et parcours vallonnés j’ai de suite trouvé cela top. Sur route granuleuse le cadre permet de garder une motricité exceptionnelle. Avec ton carbone tu penses avoir tout cassé et tu t’arrêtes de pédaler et bien avec le cadre titane tu continues à pédaler comme Cancellara sur les pavés ! Bluffant.

En descente c’est grandiose. Le confort te donne une assurance maximale. Même a 92km/h le vélo ne bouge pas (au dessus de cette vitesse je ne peux pas le dire j’ai pas encore testé, peut être un jour...)
En montée j’ai finalement trouvé mon bonheur avec les roues Mira c’est grandiose. Même sur des montée sèches en course. Je mets des roues aéro pour les courses plates mais honnêtement les Mira sont bonnes partout.

Pour les personnes encore sceptique j’espère avoir été complet !

 

Michael, 41 ans, cadre sur mesure, témoignage après 1000km

Le Grade9 de MichaelAprès un petit millier de kilomètres avec mon titane, il est temps que je vous fasse part de mes premières impressions. Tout d'abord, je me suis tout de suite senti parfaitement posé sur le vélo. La géométrie correspond parfaitement à mes attentes. Ensuite au roulage, j'ai tout de suite apprécié la sensation de facilité. La filtration des vibrations est bien agréable. Le vélo n'a rien de "mou", bien au contraire.

Par contre, j'ai vite compris que le titane n'aime pas forcément être brusqué ; il ne faut pas lui "rentrer dedans" comme je pouvais le faire avec mon Giant TCR. Il faut seulement le faire vivre à un rythme régulier. Dans les longues ascensions, c'est un plaisir et le poids (8,2 kg) ne se fait pas vraiment sentir (je viens pourtant d'un vélo à 6,7kg).

En descente, c'est un régal, et la géométrie permet vraiment de le placer là où on le souhaite. Dans les longs bouts droits roulants, il n'est pas handicapant et ne nécessite pas d'être relancé constamment ; à ma grande surprise, il est même bien agréable dans cette situation. Bref, je prends beaucoup de plaisir avec ce vélo tolérant mais sportif. En plus, il est magnifique, et ça c'est déjà une grande partie du plaisir !

Merci pour votre travail soigné.

Michael (le même), 3 ans après

Le Grade9 de Michael 3 ans aprèsJe roule maintenant depuis trois ans avec un cadre route fabriqué par vos soins. Pour faire suite à votre mail sur les témoignages clients, je pensais vous rédiger un petit texte avec mes impressions, mais en faisant un tour sur votre site Internet, je me rends compte que mes impressions sont aujourd'hui exactement les mêmes que celles que je vous avais adressées après 1000km !

Je prends toujours autant de plaisir au guidon de mon Grade9 dans mes montages d'Auvergne ! Si c'était à refaire, je repartirais exactement sur le même projet. Mon vélo n'est certainement pas le plus aéro ni le plus léger, mais c'est le plus beau et celui sur lequel je prends le plus de plaisir à rouler ! Je suis donc toujours aussi content de mon achat.

Je vous joins une petite photo même si le vélo n'a pas vraiment évolué depuis 2021.

Encore merci pour votre travail.

 

Alain, 50 ans, cadre R18.57, témoignage après 1 an d'utilisation.

Le Grade9 d'AlainAlain, 50 ans, 1m78 pour 75 kg, plutôt un profil de rouleur mais amoureux de la montagne, donc une sortie hebdo 80/120 km en basse saison dans la plaine Toulousaine ou les coteaux Gersois et dans les cols des Pyrénées tous les week-end dès les skis remisés et les routes dégagées. J'ai débuté le vélo assez récemment (il y a 8 ans) après des années de sports plus traumatisants tels que le rugby, le judo et le squash qui ont mis à mal mes disques vertébraux.

L'idée de me faire fabriquer un titane a fait son chemin petit à petit, en effet j'aime les belles mécaniques et je trouve qu'un cadre titane est une belle pièce proche de "l'artisanat d'art". De plus j'aime la performance mais j'apprécie le confort (voir remarque sur mes vertèbres ci-dessus) et la réputation de ce matériau n'est plus à faire. Enfin j'ai toujours aimé "ne pas avoir la même machine que tout le monde" et par conséquent j'étais tenté par l'idée d'une machine réalisée spécifiquement pour moi.

Après les prises de contact d'usage (par mail essentiellement) une fois décidé, on a commencé les échanges sur la posture. J'appréhendais un peu de réaliser cette phase à distance car on n'est jamais totalement sur de bien faire les mesures, et se faire fabriquer un velo "à ses cotes" sur une base fausse friserai le ridicule. En fait, combiner la prise de mesure avec l'envoi de photos homme seul/homme sur machine pour contrôle s'est avéré fiable puisque le résultat proposé était assez proche de ma position usuelle, issue d'une précédente étude réalisée chez un vélociste agréé. J'ai même modifié mes réglages et testé la proposition avant de la valider, ce qui réduit considérablement le risque de se tromper.

Le Grade9 d'AlainDonc me voici sur mon Grade9. Première sensation: la facilité. Je me suis senti à l'aise de suite, bien posé. Le passage d'un triple Ultegra sur ma machine précédente à un compact Red en plateaux ovales Rotor n'a pas posé de problème. La vraie surprise concerne la capacité du cadre à renvoyer les sensations inhérentes aux roues. Sur mes machines précédentes je dirais que 80% du ressenti étaient procurés par le cadre et l'influence des roues était assez modérée. Là de façon flagrante un changement de roues donne l'impression de changer de vélo. Avec des jantes hautes en carbone on a l'impression que le vélo gagne en rigidité et est "tendu" entre les roues, renvoyant un sentiment d'efficacité très sensible. Avec des roues aluminium basses le sentiment qui domine est la douceur. Je dois dire que j'ai suivi la proposition de l'Atelier Titane et j'ai opté par une paire de roues maison (modèle Mira) qui sont une vraie bonne surprise, elles mettent en exergue parfaitement la notion d'accord entre un cadre et des roues. Elles donnent l’impression de gommer les aspérités du revêtement et le confort légendaire du titane est parfaitement illustré. Dans les descentes de col le R n’est pas hyper vif, il vaut mieux enrouler avec fluidité, la correction de trajectoire en catastrophe en cours de virage n’est pas son truc mais on se sent en sécurité dès lors qu’on ne le brusque pas. Au train c’est un régal, il répond parfaitement tout en assurant ce fond de douceur qui fait qu’on n’a pas le sentiment de buter sur le cadre, même après plusieurs heures de selle, quand la puissance et la fluidité du pédalage baissent un peu.

En conclusion je suis un propriétaire heureux, j’ai toujours autant de plaisir à regarder ma machine qu’à l’enfourcher !


Raphaël, 30 ans, cadre R16.55, témoignage après 4 ans d'utilisation.

Le Grade9 de RaphaëlAncien coursier depuis 15 ans, reconverti en cyclosportif de par mon métier qui m'emmène loin de France (actuellement en Corée du Sud), ma vision du vélo a évolué, et mon destrier aussi par la même occasion. D'un vélo tout carbone ultra rigide, je suis arrivé à un vélo titane pour plusieurs raisons: noblesse et beauté brute du matériau, indémodable et "increvable", confort. J'avais aussi fait faire un cadre pour mon père il y a quelques années, il en est toujours très content.

Dès les premiers contacts, l'équipe de Grade9 a été vraiment disponible (par mail et par téléphone), abordable et ouverte à la discussion. Vous n'allez pas les voir pour être un simple client, mais pour vous construire un vélo qui correspond à vos attentes et à votre pratique.
Le plaisir aussi d'avoir un produit de grande qualité entièrement fait par des artisans locaux est aussi un vrai plus.

Le résultat de toute ces discussions est un vélo vraiment parfait pour mes sorties aujourd'hui. Je fais régulièrement plus de 150 km, et le titane, associé aux accessoires adéquates, procure vraiment un confort appréciable pour les longues heures de selles. Et lorsque le besoin se fait sentir d'attaquer pour chauffer les copains, la réactivité est toujours présente, aidé d'une belle paire de roues carbone.
Je recommanderais l'option douille conique pour plus de rigidité dans la direction, surtout lors des descentes que l'on veut attaquer.
Le titane ne pénalise pas le vélo non plus au niveau du poids, le mien faisant 7,1 kg monté comme sur la photo.

D'un point de vue esthétique, le mariage du titane classique et des composants modernes en carbone est aussi très réussi. Le vélo attire régulière l'oeil des comparses cyclistes qui admirent notamment la qualité de finition.

Je remercie l'équipe de Grade9 pour tout le support apporté pour l'achat de ce kit cadre.

Vélo: Grade9 titanium option Di2 avec kit fourche Look HSC5 SL "nuit", Shimano Dura-Ace 9000 Di2, kit accessoires Deda Superleggera, roues Enve 4.5 carbone (montage personnalisé), pneus Continental GP4000 S2 25c


Pascal, 60 ans, cadre sur mesure, témoignage après 1 an d'utilisation.

Le Grade9 de PascalAprès plusieurs années à vtt sur divers vélos dont un titane rigide des années 90, la soixantaine approchante et des soucis de lombaires je décide de me consacrer plus à la route. Après un cadre alu puis carbone, j’ai envie de me faire plaisir et me mets à la recherche d’un cadre titane. J’ai toujours été attiré par ce matériau que j’ai souvent usiné pendant ma carrière dans l’aéronautique.

Je me mets à visiter les sites spécialisés et je contact M. Teani de chez Grade9. Après quelques échanges par mails et téléphone on se met d’accord pour du sur mesure.

L’étude posturale détermine ma position après une première proposition sur plan je fais changer la longueur du tube supérieur et légèrement le sloping. La hauteur de douille et le diamètre du tube de selle sont arrêtés.

Deux mois plus tard je reçois mon cadre. Un montage perso pour arriver à 6kg900. Position impeccable aux cotes définies bien équilibré et confortable une conduite sure et feutrée. Moins nerveux que mon carbone mais tellement plus efficace et tolérant quand je suis dans le dur, je dirai que c’est un vélo « facile » et j’aime son coté classe et sobre.


Serge, cadre R17.56, témoignage après 2 ans d'utilisation.

Le Grade9 de SergeHeureux possesseur de ce vélo depuis novembre 2014, je suis entièrement satisfait de la manière dont s'est passée le relationnel avec l'atelier titane et Bjorn TEANI avec lequel j'ai échangé de nombreux mails pour finaliser les côtes de mon vélo. La commande et l'envoi se sont fait sans aucune difficulté et dans les délais prévus.

J'ai aujourd'hui plus de 10 000 bornes à mon compteur avec ce vélo (j'en possède 4 !!!!). Je l'utilise pour toutes mes sorties foncières, soit des sorties de 5 heures minimum. Je ressens que du bien être quand je le chevauche autant par sa capacité à filtrer les aspérités de la route et son confort, que par la sensation de confiance qu'il inspire, notamment dans les descentes rapides et techniques.

Mon vélo a évolué depuis, je lui ai "acheté" des belles roues (voir photos) et un groupe SRAM RED 10 vitesses, car il est plus léger que le 11. Monté comme cela, le vélo est transformé, j'ai gagné en relance et en vitesse moyenne lors de mes sorties et comme on dit à MARSEILLE : "je me régale !!!"

Merci à Bjorn TEANI pour son professionnalisme, je conseille vivement à tous ceux qui veulent rouler sur un tel vélo de faire un tour sur le site Grade9 !!!!


Jean-Paul, 66ans, cadre R14.53, témoignage après 3 ans d'utilisation.

Le Grade9 de Jean-PaulLicencié FFCT pratique cyclo-sportive sans chrono. 10000 à 11000km par an

1 - Pourquoi ai-je choisi un cadre Titane ?
- j'en avais assez de subir le marketing des grandes marques. Exemple: renouvellement continu des modèles et élargissement permanent des gammes, ce qui décote fortement la valeur des vélos et la complexité de faire le bon choix sans pouvoir tester les vélos dans la majorité des cas.
- l'esthétique des cadres carbone monocoque nouvelle génération ne me plaît pas.
- j'aime la sobriété du Titane.
- je souhaitai un surplus de confort

2 - Pourquoi ai-je choisi L'Atelier Titane ?
- le cadre RD09 en géométrie standard permettant le choix de la hauteur de douille pour le même tarif a été déterminant dans mon choix.
- le rapport géométrie/qualité/relations clientèle-conseils/tarif contenu m'a convaincu.

3 - Budget alloué et choix de l'équipement : afin de limiter le budget montage du Titane avec des équipements démontés d'un autre cadre et achat des équipements manquants en occasion récente et certifiés en bon état de sécurité.
- lorsque j'ai repris le cyclisme sur route(à 47 ans,66 ans en 2016), j'ai tout de suite investi dans une étude posturale de qualité effectuée dans l'un des magasins d'un ancien coureur professionnel de grand renom et dirigeant depuis plusieurs années une grande équipe française.
C'est la « clef »de la notion de confort. J'ai eu des cadres réputés très inconfortables et je n'ai jamais eu de problème de dos, malgré des lombaires fragiles.
- effectuant l'entretien et le montage de l'intégralité des composants,cela réduit fortement le coût.

Budget final inférieur à un « carbone »moyenne gamme cyclo-sportif.

4 - Mes impressions et avis :

Mes impressions quant au comportement du Titane et différence de comportement avec mon Carbone haut de gamme typé cyclosportif de marque française, pionnière dans le carbone.

Notion de confort: pour moi,le confort sur un vélo c'est d'abord une bonne position obtenue par des réglages précis des périphériques adaptés et des cales ajustées d'une manière pointilleuse, ainsi qu'un fond de cuissard de qualité.

- mon analyse après 18000 km sur le Titane (j'utilise mes 2 vélos et je les compare car je souhaitais plus de confort)

Le Titane est confortable, mon carbone aussi, mais je considère que le Titane est « onctueux », c'est à dire que les imperfections de la route sont amorties, filtrées et « dispersées » dans l'ensemble du cadre, ce qui, au final, apporte plus de confort. Mon carbone, typé cyclo-sportif est certes confortable, mais il demeure « coursier »,un peu plus exigeant en manque de forme. Il amortie et filtre les imperfections de la route d'une manière localisée c'est à dire soit de l'avant, soit de l'arrière en fonction des dégradations de la route (nids de poule,tôle ondulée) mais pas significatif au niveau du triangle formé par les barres horizontale, diagonale et tube de selle (constaté sur d'autres cadres carbone de qualité), d'où le confort supplémentaire que je ressens nettement sur le Titane.
Avec le Titane, le confort est constant lorsque je roule en groupe sur route dégradée,je constate nettement chez les autres cyclos un changement d'attitude dans la gestuelle du pédalage, alors que je reste identique dans mon effort,je prends un léger avantage grâce au Titane.

Mon plus grand plaisir, c'est lorsque je roule seul sur mon Titane, je ne sais pas trop pourquoi,mais c'est un fait !

5 - Performance

Même si ce n'est pas un critère pour moi, abordons le sujet : Que ce soit avec mon Carbone ou mon Titane, je ne suis ni plus ni moins performant avec l'un ou l'autre. Lorsque je roule en groupe, les plus forts restent les plus forts, les plus faibles restent les plus faibles. J'ai toujours considéré que le cyclisme c'est d'abord un minimum d'hygiène de vie et d'entraînement adapté à son niveau de pratique. Ce qui est sûr, c'est que je prends plus de plaisir avec mon Titane!Il gomme mon âge !

J'ose une comparaison automobile :
- mon Carbone c'est la Ferrari : rapide, intrépide mais inconfortable, on ne profite pas du paysage.
- mon Titane c'est la Jaguar : aussi rapide, disciplinée et confortable, c'est le grand tourisme.

Conclusion : Merci et félicitations à toute l'équipe de L'Atelier Titane. Je vous fais "Chevaliers du Titane" !

 

Laurent, 46 ans, cadre sur mesure avec EP complète, témoignage après 2 ans d'utilisation.

Le Grade9 de LaurentJe me suis mis sur le tard au vélo de route (à 39 ans mais 20 ans de vtt avec tout type de cadre et de géométrie du XC tout dur au all mountain tout mou, acier, alu, carbone pour revenir à l'acier).

Je me suis mis à la route depuis que je vis dans les Pyrénées et tous ces cols qui me tendait les jambes. 6000 km par an et plutôt vallonnés.

J'ai commencé par un vélo taiwano-americain confort d'occasion pour voir: cela ma plu du coup je suis passé sur un vélo germanique spécialisé dans la vente direct par internet : Bon vélo mais moche comme un pou (un peu comme un planche de bord d'une golf des années 80, c'est austère, très austère).

Le titane ma toujours fait rêver pour son côté esthétique (je me rappelle d'un vtt rockrider en 95, ou des merlins là aussi pour le vtt), la couleur, ces tubes fins (comme l'acier d'ailleurs, le côté noble en plus), aussi parce que un alu comme c'est moins costaud on est obligé d'avoir des tubes maousses, et le carbone c'est peu être high tech mais ça fait plastique. Puis je suis tombé sur un article de l'Acheteur Cycliste (son redac chef en dehors du vélo à des opinions certainement discutables mais sur le vélo et ses périphériques : il a tout bon). Dans l'article il vantait les cadres en titane et plus particulièrement un titane (GRADE9 aujourd'hui) presque sur mesure.

Après pas mal d’hésitations (est ce raisonnable vu mon niveau, sur mesure ou pas...), j'ai craqué et j'ai pris la totale à savoir le sur mesure, la tige de selle et son collier (tout les conducteurs de Porsche ne sont pas des pilotes émérites, et la bonne taille c'est quoi ?, puis le choix d'avoir un comportement comme on le veut).

Deux mois après la commande et 3 versions proposées (la première avait le tube de direction trop long à cause d'une mauvaise prise de cotes de mon entrejambe, la deuxième j'ai choisi des bases plus courtes et donc la 3° était la bonne), je reçoit le carton et j'installe les périphériques récupérés de mon vélo teuton dont j'avais revendu le cadre.

Rien de trop compliqué si vos êtes bricoleur mais quelques jurons lors du montage de la fourche look (le nouveau design est très réussi) à cause d'une vis chc un peu courte donc à remplacer si vous n'avez pas la dextérité de Gérard Majax.

Après c'est l'essai: déjà la hauteur de la selle, il a fallu une étude posturale pour ce cadre pour m’apercevoir que je l'avais toujours trop basse, puis on pédale et là de suite après 100 mètres on s’aperçoit du confort remarquable (la route devant chez moi est bien défoncée), c'est confortable mais cela semble tout mou ou plutôt peu nerveux, on continu et après 10 bornes d'échauffement j'arrive à ma côté étalon, 4 km à 8,5% sans répit (grimpée avec toutes sortes de vtt et les dernières fois avec mon vélo allemand très bien noté dans la presse spécialisée). Le coté peu nerveux persiste mais je monte au train sans forcer et une fois là haut je regarde mon compteur que j'avais activé au pied de la côte et là grosse surprise c'est nettement plus vite (et moins fatiguant) qu'avec tout mes autres vélos.

Alors c'est vrai que ce comportement est au départ déconcertant mais c'est toujours moins fatiguant et souvent plus vite que mon carbone. C'est l'image que je me fait d'une voiture GT et peut être qu'une Jaguard va moins vite qu'une Porsche mais c'est le confort, la classe et enfin de compte l’efficacité qui prédomine.

Reste mon côté punk lorsque je prends (rarement) le départ d'une cyclo. 1% de cadre en titane et c'est moi qui est dessus (et mes bollocks après 150 km sont en parfait état).

Quelques défauts quand même:
Pas de fixation frein à disque postmount sur l'arrière. (NdlR : option depuis possible sur demande)
Prise de cotes pas assez explicites avec le kit fourni mais rien de bien méchant par rapport au plaisir quand je roule sur mon spad.
A recommander.

 

Henri