Midi en France   
MIDI en FRANCE
  Si vous nous avez trouvé suite au passage d'une de nos ralisations dans l'émission MIDI en France, suivez ce lien pour plus de détails.

Vos questions, nos réponses

Le titane intrigue. Cela fait plus de 40 ans qu'il est employé pour le cycle. Sans jamais disparaître, les cadres et pièces en titane ont toujours été considérés comme les éléments de vélos hors normes… exclusifs. Pourtant, on en voit peu… et comparativement au carbone, on en parle peu.

Que ce soit par mail, téléphone ou lors de nos déplacements sur des salons ou course, on nous pose souvent les mêmes questions.

En voici un aperçu, qui sera mis à jour régulièrement, chaque fois qu'une question pertinente ou redondante nous sera posée. 

A propos redondance, beaucoup de questions et réponses se croisent...

Pourquoi utilisez vous du titane pour fabriquer vos cadres ?

Un cadre en titane, c’est léger, mais c’est souple. Vrai ?

Plus c’est rigide, meilleur c’est ?

Quel est le poids de vos cadres ?

Que m'apporterait le titane par rapport à mon cadre carbone actuel ?

Quel est la provenance de votre matière première ?

Où sont fabriqués les cadres ?

Utilisez vous du tube double ou triple butted (épaisseur variable) pour vos cadres ?

Je suis intéressé par l'achat d'un cadre sur mesure Grade9, pourrais-je vous rendre visite à votre atelier ?

Comment se peut il que les mesures prises par moi même soient aussi fiables que si elles avaient été prises par un professionnel ?

Je mesure 1m72 avec 75cm d'entrejambe, quelle taille de cadre standard pourrait me convenir ?

Pourquoi une différence magasin/internet de prix sur vos cadres ?

Pourquoi ne faites vous pas de fourche route titane?

Je fais du VTT / Cyclo-tourisme / Cyclo-sport... pouvez-vous me faire un devis pour un vélo complet ?

Vous ne trouvez pas la réponse à votre question ? N'hésitez pas à nous contacter via le formulaire de contact, ou par téléphone.

 

Pourquoi utilisez vous du titane pour fabriquer vos cadres ?

C’est, en résumé, la question la plus fréquente.

La réponse, si elle était donnée à une personne vierge de tout matraquage publicitaire, serait très simple :

Car un cadre en titane conservera ses propriétés mécaniques là où d’autres matières vieilliront (voire casseront). Ce qui nous donne une plus grande latitude de comportements possibles... Le titane peut "vivre" là où l'on prendrait plus de risque avec une autre matière.

Maintenant, nous avons rencontré peu de gens n’ayant pas un avis tranché (pour ne pas dire des aprioris tenaces) sur les propriétés d’un cadre en se basant uniquement sur la matière employée… ce qui est… absurde : Les diamètres et épaisseurs des tubes permettent une bien plus grande variation de comportement qu’un changement de matière.

Dans l'absolu, un cadre carbone peut être plus confortable (plus souple) qu’un acier, un acier plus rigide qu’un alu et un titane plus lourd qu’un carbone ! Tout dépend des choix du fabricant au niveau des tubes employés.

Nous réalisons à 70% des cadres « sur mesure ». Contrairement aux vélos standards, le choix du comportement du cadre appartient donc à son futur propriétaire. Le titane, par sa résistance à l’usure, offre la plus grande latitude d’utilisation et nous permet de répondre à toutes les pratiques : de la pure compétition au loisir. De plus, le cadre conservera ses propriétés durant des années, quelque soit le nombre de km que vous réaliserez dessus.

Voilà pourquoi le titane est notre point de départ.

Et je voudrais rajouter un commentaire sur ce que nous entendons régulièrement sur le fait que le titane soit un "métal magique". Alors oui, c'est une matière incroyable, aux propriétés étonnantes. Avec le temps, nous pouvons même parler de caractère propre... à la découpe, à l'usinage, au formage et naturellement à la soudure. Mais que ce soit bien clair : ce n'est pas la nature de la matière employée qui fera de votre cadre un cadre "magique", ou même confortable, nerveux... C'est son dimensionnement et assemblage !

Le comportement de votre cadre dépendra de vous en premier. Notre rôle de cadreur est de faire correspondre (au mieux) le répondant du cadre à ce que vous désirez. Le confort viendra du fait que vous êtes sur les bons appuis (et donc la bonne position, d'où l'importance du choix de la taille) et rien d'autre ! Le dynamisme du cadre, viendra de l'adéquation des choix de tube/matière/géométrie et de VOTRE gabarit/pratique/désir.

Pour tout cela, le titane, de par sa nature, offre des possibilités, à notre sens, uniques. Mais une matière n'est pas "magique", de même, elle n'a pas de comportement propre...

 

Un cadre en titane, c’est léger, mais c’est souple. Vrai ?

Cette affirmation redondante, nous la devons aux premiers cadres titane des années 90. A cette époque c’était essentiellement du titane « pur » sans aucun travail du tube (ou presque) qui était employé.

Les fabricants d’alors ont abusé de deux propriétés majeures du titane :

  1. sa très haute résistance à la fatigue, qui permettait d’utiliser de faibles épaisseurs (et diamètres) de tubes sans risque qu’ils cèdent (résistance près de 10 fois supérieure à l’alu)
  2. sa faible masse volumique (moitié moindre que l’acier)

Il était donc possible de réaliser des cadres très léger, avec le poids, comme objectif unique. La conséquence était un sous-dimensionnement des tubes et donc un comportement qui était souvent (pour un cycliste moyen/bon) bien trop souple.

Le poids étant un argument plus facile à démontrer en magasin que de parler de comportement (notion subjective), les cadres titanes produits en masse suivaient alègrement cette tendance marketing.

Mais, là encore, ce n'était pas une question de matière, mais de choix de dimensionnements.

 

Plus c’est rigide, meilleur c’est ?

Il est temps de briser un autre mythe que l’on vous vend : la rigidité du cadre.

(Nous laisserons totalement de côté les notions de confort, en nous concentrant sur le dynamisme du cadre.)

Pour illustrer le problème, comparez un cadre de vélo à un arc : Votre force vous permet de bander l’arc pour qu'il se plie et emmagasine de l’énergie. Cette énergie sera transmise à la flèche qui ira grâce à elle plus ou moins loin. Si l’arc est trop souple, vous n’exploiterez pas toute votre force. Si l’arc est trop rigide, vous n’arriverez pas à le plier. Votre flèche n’ira nulle part.

Pour un cadre de vélo, le principe est le même… sa souplesse vous permettra de le faire vivre. Le mouvement du cadre permettra de transformer un effort périodique (le pédalage) en un mouvement linéaire vous permettant d'avancer.

Cette souplesse ne doit être ni trop grande sans quoi le cadre ne pourra pas suivre votre effort, ni trop faible sans quoi c’est vous qui ne pourrez plus entraîner votre cadre…

Ce qu’il faut c’est la bonne tension, le bon "nerf" pour que le comportement dynamique de l’ensemble soit le plus efficace possible.

La rigidité dont on vous parle sert plus le cadre en aluminium ou en carbone pour éviter que celui ci ne se dégrade trop vite, voire casse trop souvent. La course au poids rognant la matière et les rendant encore plus fragiles, l’augmentation de la rigidité du cadre carbonne est une nécessité... pour la santé du SAV !

Avec le positionnement du cycliste sur son vélo, ce sujet de "tension de cadre" ( ou "dynamisme", "rigidité/souplesse", "comportement"...) est pour nous une des éléments les plus importants dans la conception d'un cadre sur mesure. Si l'objectif était réellement de réaliser des cadres simplement "rigides" et "léger" comme le dicte le marché, ce serait relativement simple. Mais ce n'est pas le cas. De la même manière que pour un arc, des skis, des club de golf, des raquettes... il faut savoir ajuster exactement la bonne tension de la machine en fonction d'une personne et de sa pratique.

Vous comprendrez donc que nous parler de "rigidité" (ou de poids) comme étalon de mesure d'un cadre nous parait pour le moins inapproprié. Parlons comportement !

 

Quel est le poids de vos cadres ?

Entre 1,2 et 1,6Kg. Mais vous désirez un cadre à moins d'un kilo ? C'est possible. Même pour un grand gabarit... Le ferons nous ? Ca c'est moins sûr. Non pas pour une question de fiabilité mais parce que, encore une fois, le comportement du cadre l'emporte sur son poids de salon !

Dans le vélo, le poids à son importance, c'est certain et nous le savons bien. Chaque fois que nous pouvons gagner du poids, nous ne nous en privons pas. Néanmoins, le poids de nos cadres ne fait pas partie de nos "arguments de vente" car il est absurde de raisonner en poids absolu (attention : on ne parle pas des éléments en rotation comme les roues).

Le poids d'un cadre est la conséquence de sa fabrication et des choix faits en terme de tubes (épaisseur, diamètre,...). Ce choix est fait en fonction d'un comportement souhaité pour une personne et une pratique donnée. Et non l'inverse.

Nous savons qu'en écrivant cela, nous allons à l'encontre de plusieurs années de "marketing" où le poids du cadre/vélo est mis en avant comme l'argument ultime de la qualité d'un cadre/vélo. Qui n'a pas vu (et s'est extasié comme il se doit) devant un cadre suspendu à un fil ?

Oui, le "titane" permettrait de faire des cadres de moins d'un kilo... mais ils seraient extrêmement souples pour la plupart d'entre vous. Le comportement routier serait tout simplement mauvais.

La question fondamentale est : que voulez vous ? Un excellent comportement ou un cadre d'expo ?

D'ailleurs, la difficulté d'emmener un vélo au démarrage vient de son inertie et non directement de son poids !

Ne confondez pas inertie et poids du vélo, même si ces notions sont liées. Sur le plat, l'inertie d'un vélo vient essentiellement des roues. Plus ou moins 300g sur le cadre sont négligeables (A ce sujet : sentez vous une différence au pédalage lorsque vos bidons sont vides ?).

L'inertie du vélo au démarrage - que l'on associe très souvent et à tort au poids du vélo - provient plus des roues et de la souplesse du cadre (et roues) que de son poids.

Donc, même si un cadre ne doit pas être "lourd", son poids (absolu) est un faux problème ! Préférez lui plutôt un bon comportement.

 

Que m'apporterait le titane par rapport à mon cadre carbone actuel ?

Le carbone représente actuellement "La" matière des cadres haut de gamme du commerce. La plupart de nos clients ont donc pour vélo de référence, leur cadre carbone. La question est donc fréquente. La réponse à cette question, si on s'intéresse purement à la matière, est déjà dans la question "pourquoi le titane" à la quelle nous avons répondu plus haut.

Dans l'absolu, si nous devions répondre de façon un peu brutale nous vous répondrions : oubliez la matière, parlez nous de vous et de votre pratique du vélo. Nous vous fabriquerons un cadre qui répondra au mieux à vos attentes et dont les propriétés ne se dégraderont pas dans le temps.

Ce qu'il faut comprendre, c'est qu'en nous consultant, vous allez décider (par notre intermédiaire) de la forme et du comportement de votre cadre... Ce n'est pas un moule, un choix statistique, économique et marketing qui va décider pour vous. D'où la comparaison difficile entre un cadre standard carbone et un sur mesure Grade9.

 

Quel est la provenance de votre matière première ?

Là encore, cette question a pour origine la rumeur populaire... En gros celle ci explique que : le titane russe est radioactif, le titane chinois est de mauvaise qualité et le titane U.S est le meilleur. Naturellement, c'est exagéré... tout le monde ne pense pas à cela. Mais, il est toujours amusant de constater à quel point l'origine (pays) de nos tubes intéresse alors que ce n'est vraiment pas un point déterminant.

Depuis 10 ans nous avons eu l'occasion de tester des tubes d'origine diverses en terme de continent et depuis 6 ans maintenant, nous nous fournissons en Asie. Nous aurions aimer en commander d'une usine français, mais il n'en existe tout simplement pas. D'ailleurs, il n'en existe plus dans toute l'Europe. Même Sandwik (les Scandinaves) ne produit plus rien en Europe, mais utilise ses usines aux Etats-Unis et pour des commandes de plusieurs tonnes exclusivement. Sinon, ils sous-traitent eux-même en Russie ou en Chine...

Nous ne sommes pas des industriels et nous ne commandons pas plusieurs tonnes de tubes titane en grade aéronautique par an. Nos commandes sont bien plus modestes et il est difficile de s'adresser directement à un producteur de tubes titane. D'autant plus que nous avons nos propres spécifications de diamètre, d'épaisseur et de qualité. Par le passé nous devions composer avec des stocks existants comme le font tous les artisans de notre taille. Nous achetions des tubes aux USA qui étaient très probablement produits en Chine...

Depuis 2008, l'entreprise que nous avons trouvé a accepté de répondre à nos demandes. Elle nous fournit tous les certificats de contrôle qualité pour chaque série de tube et surtout, nous avons des séries complètes, c'est à dire un ensemble de tube formés en une fois, sous les mêmes conditions. De ce fait nous avons une bien plus grande homogénéité de comportement que par le passé.

Il y aurait encore beaucoup à dire (et à écrire) sur la production de tubes en titane dans le monde... Mais ce n'est pas le sujet. Sachez juste qu'il n'y a pas de producteur de tube en France et en Europe, il y en a une poignée. Et ces quelques producteurs ne perdent pas de temps avec les artisans... Au mieux, ils nous revendent des tubes dont ils ont sous-traité la production en Asie...

 

Où sont fabriqués vos cadres ?

La fabrication est assurée par l'Atelier Titane, la maison mère. Si on exclue la fabrication des tubes (origine asiatique) que nous recevons en longueurs de 3m et quelques pièces d'accastillage (butées spécifiques, pattes exotiques...) que nous commandons aux Etats-Unis, nos réalisations sont 100% locales.

De la découpe, au cintrage, l'assemblage, la soudure, la finition, mais aussi la découpe au jet d'eau de nos pattes spécifiques pour la route et l'usinage, TOUT est réalisé localement, dans les Alpes. En 10 ans, nous avons su développer de véritables partenariats avec des entreprises à taille humaine qui partagent la même philosophie que nous : la qualité avant la quantité.

 

Utilisez vous du tube double ou triple butted (épaisseur variable) pour vos cadres ?

Non. Nous utilisons des tubes à épaisseur constante. Cela étant dit, beaucoup d'entre vous vont penser que de ce fait, nos cadres sont de "moins bonne qualité" que ceux réalisés en tubes à épaisseur variable. Ce qui est faux. Totalement faux. A peu près aussi faux que la question de relation entre poids du cadre / qualité du vélo. Mais vu ce que l'on lit dans certaines "revues spécialisées" on ne peut pas vous blâmer.

Pourquoi le double ou triple butted existe t il alors ?

Vous me répondriez : "Pour gagner du poids sur un cadre en enlevant de la matière là où on en a moins besoin".

Nous vous répondrions : "Pour ajouter de la matière au niveau des soudures car il est plus difficile de souder de faibles épaisseurs". Les deux réponses sont justes. Seul le point de vue change.

Dans le cas d'un tube aluminium, il est très difficile (pour des questions de propriétés physiques que nous n'allons pas développer) de souder sur de très faibles épaisseurs. Le double butted a donc son intérêt en facilitant la soudure.

Par contre, le titane est (si on maitrise l'art) tout à fait soudable à des épaisseurs très fines. Tellement fines qu'il serait absurde de vouloir réduire encore l'épaisseur du tube en son centre sans risquer qu'au moindre choc, le tube ne se perce.

Aujourd'hui, utiliser du double butted titane 3/2,5 que l'on trouve sur le marché nous faciliterait la tâche du point de vue du soudeur qui souderait de plus grosse épaisseur qu'actuellement, mais pour le client, cela se traduirait par un prix supérieur (car le tube est bien plus cher) sans aucun gain de comportement ou de poids.

 

Je suis intéressé par l'achat d'un cadre sur mesure Grade9, pourrais-je vous rendre visite à votre atelier ?

Nous avons proposé cette option lorsque nous avons lancé le site de vente en ligne en 2009. Même si les discussions étaient intéressantes, nous nous sommes vite rendu compte que c'était impossible à maintenir. Nous sommes un atelier et non un magasin. La période où vous achetez est aussi la plus active pour la fabrication. Néanmoins, sur rendez-vous, c'est parfois possible... (Notamment le vendredi après-midi et le samedi.)

De plus, avec l'élaboration du kit de mesure envoyé directement par la poste (Ergotool, manuel de mesure et Cahier de Modélisation*) nous savons qu'il n y a aucun gain qualitatif au niveau des mesures, de l'étude et du résultat. Car ce n'est pas durant la visite éventuelle à notre atelier que les éléments clés de la réalisation de votre futur cadre sont décidés. Ils le sont par la suite, lors de la discussion (via mail ou téléphone) que nous aurons suite à la première proposition concrète de position et de géométrie de cadre.

Néanmoins, nous pouvons comprendre le besoin d'un contact physique. Dans ce cas là vous pouvez toujours vous rendre dans un magasin partenaire. Mais le service rendu aura un coût qui se traduira par un prix plus élevé du cadre. A vous de choisir.

Par contre, vous pouvez venir chercher votre cadre (ou vélo) directement à l'atelier, cela ne nous pose pas de problème, au contraire. Et si c'est la fabrication d'un cadre qui vous intéresse, nous organisons l'été des journées portes ouvertes où nous avons tout le temps de vous montrer comment nous travaillons (et aussi d'aller rouler tous ensemble l'après midi).

 

*) Pour plus d'informations : Le sur mesure Grade9

 

Comment se peut il que les mesures prises par moi même soient aussi fiables que si elles avaient été prises par un professionnel ?

Tout simplement car il n'y a rien de sorcier à suivre des indications de mesures de longueurs. L'élément clé est l'attention que l'on porte à la tâche. Et de ce point de vu, le client est celui qui va porter le plus d'attention à ce que les mesures soient prises correctement.

Avant de travailler en direct avec les clients, toutes nos commandes passaient par des vélocistes. Et bien que nous leur transmettions un "manuel de mesure", celui-ci était rarement lu car on "apprend pas à un vélociste professionnel comment mesurer un longueur de bras !!". Enfin, c'est ce qu'on nous répondait. Et d'ailleurs, ce n'était pas grave, nous savions souvent selon quel protocol de mesure le vélociste mesurait (Cyfac la plupart du temps) et nous faisions la correction.

Vous, vous n'avez pas ces aprioris. Les mesures sont donc faites en respectant strictement notre protocole. De plus, en cas d'erreur (qui se remarque toujours), nous avons l'avantage de pouvoir vous consulter directement.

  

Je mesure 1m72 avec 75cm d'entrejambe, quelle taille de cadre standard pourrait me convenir ?

Impossible à dire de manière sérieuse avec si peu d'éléments. Si on proposait 5 tailles de cadre, ce serait plus évident. Mais ce n'est pas le cas. Nous en proposons une infinité (ou presque). Donc nous ne pouvons pas répondre à ce genre de question.

De même, il n'est, selon nous, pas judicieux de comparer les longueurs de tube de nos cadres avec ceux du commerce. Certes, cette comparaison vous permettra de ne pas faire d'erreur grossière, mais elle ne vous permettra pas de savoir quel cadre vous conviendrait le mieux entre le 14.53, le 14.54, le 15.54... par exemple.

Comment faire, alors ?

Grade9-Position-Cycliste-RouteVous avez plusieurs possibilités en fonction du fait que vous connaissez ou non votre position (Hauteur de selle Hs, recul de selle Rs, bascule H et allonge SC).

1 - Vous connaissez votre position.

Soit vous l'avez simplement relevée sur votre vélo actuel, soit vous avez réalisé une étude posturale qui vous a fournit des valeurs de positionnement que vous voulez suivre. Vous pouvez d'ailleurs, corriger de votre propre chef ces valeurs si vous sentez que vous serez mieux avec une position moins allongée ou moins basse, par exemple. Bref, vous connaissez la position dans laquelle vous voulez rouler.

Dans ce cas là, vous nous transmettez par mail ces quatre valeurs, et nous simulerons votre position sur un plan qui vous représentera le cadre à priori le mieux adapté pour la supporter. Vous pourrez ainsi directement visualiser la longueur de potence nécessaire ainsi que le nombre de bague à utiliser, la sortie de tige de selle, son déport etc...

Attention : nous n'émettrons aucun jugement sur la qualité de la position.

Ce service est gratuit.

2 - Vous ne connaissez pas votre position.

Dans ce cas là, soit vous passez par une étude simplifiée ou par une étude posturale concurrente, soit vous passez par un magasin revendeur Grade9 qui s'occupera de vous trouver la bonne taille de cadre.

 

Pourquoi une différence magasin/internet de prix sur vos cadres ?

C'est une question qui intrigue de plus en plus de monde. Cela mérite donc une explication de notre part.

(Note : il y a 200€ de différence sur le cadre en géométrie Standard+ et 300€ sur le sur-mesure)

Pour nous, la réflexion est simple : à service équivalent, prix équivalent.

Nous sommes une petite entreprise et contrairement à ce que l'on pourrait penser, nos marges ne sont en aucun cas comparables à celles d'un industriel. Notre marge de manoeuvre (...) est donc faible. Pourtant, lorsqu'un intervenant supplémentaire apporte son travail sur notre produit, lui donne de la valeur ajouté, cela mérite rémunération.

Un (bon) vélociste apporte selon nous un confort supplémentaire pour le conseil et, surtout, pour le choix du cadre. De plus, le vélociste va vous aider à définir une position, en fonction de votre morphologie, de votre pratique, de son expérience... et il va choisir la bonne taille de cadre (avec 16 tailles et plus, ce n'est pas si simple), ou, dans le cas du sur mesure, il va effectuer les prises de côtes nécessaires à l'étude, faire les photos, nous transmettre le dossier... puis il va éventuellement vous monter le vélo, le régler et vous positionner.

Nous, en direct, nous ne pouvons pas vous dire quelle position (et donc quel cadre) vous conviendrait. Comme indiqué précédemment, nous ne pouvons pas le faire sérieusement sans vous "voir". Donc si vous ne connaissez pas votre position, nous vous proposons systématiquement une étude simplifiée et cela à un coût...

Certains clients valorisent le service offert par les vélocistes. Ceux-ci vont en magasin. Certains sont autonomes, connaissent leur position sur le bout des doigts et/ou n'ont pas la chance d'avoir un vélociste dans leur région... Ces clients nous contactent alors directement et bénéficient d'un prix qui correspond au service qu'ils auront.

La question suivante serait : oui, mais qu'est ce qu'un bon vélociste et quel service apporte-t-il de nos jours ? Sur ce sujet, ce que je peux vous dire c'est que nous veillons du mieux que nous pouvons à nous entourer de partenaires compétents, qui ne sont pas de simples distributeurs. Nous écoutons aussi vos avis à propos de vélocistes que nous devrions considérer et d'autres qu'il faudrait mieux éviter...

Mais au final, et j'en suis persuadé, un vélociste qui propose des cadres titane (ou même acier) de nos jours, c'est généralement un passionné qui ne regarde pas uniquement là où les marges sont les plus intéressantes... et ça, c'est déjà un bon signe.

 

Pourquoi ne faites vous pas de fourche route titane?

Sur un cadre titane, on demande à la fourche d'être le plus rigide possible. La filtration des vibrations se fera au niveau du cadre et du pivot. Le point essentiel étant la rigidité latérale de la fourche pour obtenir une excellente tenue de trajectoire en descente et un renvoi maximal sur un sprint.

Donc, contrairement au cadre, on ne demande pas à la fourche un comportement dynamique (ou tout du moins, pas de l'ordre de celui qu'on attend du cadre). Et dans ce cas là, l'emploi du titane ne se justifie donc pas, selon nous.

De plus, pour obtenir une équivalence de rigidité/poids de notre Look HSC5 SL, par exemple, il faudrait créer une fourche titane profilée à partir de tôles découpées et non de tubes (les fourches titane "tubes" existent pour le VTT ou l'urbain, mais elles ont un rôle d'amortisseur qui justifie leur surpoids).

Au final, une fourche titane, de qualité équivalente à une fourche haut de gamme carbone, aurait un coût de réalisation bien supérieur sans pour autant se démarquer... Bref, nous pensons que la fourche carbone est simplement meilleure et vu la rareté des fourches titane pour la route (course), il semblerait que nous ne sommes pas les seuls à le penser.

 

Je fais du VTT / Cyclo-tourisme / Cyclo-sport... pouvez-vous me faire un devis pour un vélo complet ?

Non, on ne peut pas. Et pour plusieurs raisons.

La première est que nous n'avons tout simplement pas le temps d'établir des devis personnalisés à toutes les personnes qui nous en demandent de but en blanc ! Même si celles-ci nous détaillent leurs besoins. On aimerait bien, mais on a pas le temps. Notre priorité va toujours vers nos clients pour qui nous essayons de tenir les délais annoncés. C'est pourquoi, en dehors d'un prix/budget approximatif, nous n'établissons de devis complet pour le vélo qu'une fois la commande du cadre passé.

Entre le moment où l'on commence l'étude et le moment où le cadre est livrable, il se passe au moins 4 semaines. Cela nous laisse donc pleinement le temps pour discuter périphérie.

La deuxième raison est que pour établir un devis complet, il faudrait savoir ce que vous voulez comme périphérie et quel budget vous souhaitez y consacrer. 

Si vous souhaitez avoir une idée de ce que pourrait coûter un vélo complet, nous présentons des vélos "types" sur notre site. Ils peuvent vous donner une idée du montant final de votre vélo (car au final, les vélos que nous vendons ne correspondent jamais à 100% aux vélos que nous présentons, et c'est normal !)

Chez nous vous avez la possibilité de commander le cadre nu, le cadre nu plus kit fourche, le cadre nu plus kit fourche et périphérie titane... Ensuite, nous pouvons nous occuper de vous faire des roues et de vous trouver une transmission... Mais parfois, c'est vous qui nous envoyez directement votre ancien vélo pour un démontage de certains éléments à remonter sur le cadre Grade9. Ou encore, vous faites livrer chez nous les éléments que vous avez vous même acheté sur le net... Bref, les possibilités sont nombreuses et nous sommes sur ce point assez flexible. 

Toutes ces possibilités rajoutent au fait qu'il nous est impossible de répondre à la question "pourriez-vous me faire un devis" sans en savoir plus sur vous, sur ce que vous voulez et comment vous le voulez.

Nous contacter

En savoie !

Des Questions ?